• Automobiles Briscoe IV_ Etats-Unis

    [:pitcats:3]  Suite et fin de la saga Briscoe   :)  
     
                               
                                                      Episode 4 : la BRISCOE MOTOR CORP
     
     
    Nous revoici aux Etats-Unis à Jackson dans le Michigan où les deux frères fraichement débarqués créent le groupe  BRISCOE Motor Corp. regroupant les marques ARGO et BRISCOE .
     
    l' ARGO Motor Compagny était chargée de produire le cyclecar français AJAX qui aux Etats-Unis fut équipé d'une transmission classique à arbre.  
    Contrairement à l'Europe l'engouement pour ce type d'engin fut bref et rapidement les pauvres conducteurs de cyclecar devinrent la cible des quolibets car la guerre en Europe avait accru la croissance ici et beaucoup purent grace aux crédits acquérir une vrai voiture comme la célèbre FORD T.
    Les ventes ne décollant pas, en 1916, une voiture "composite" type 22cv mieux adaptée à la situation succéda au cyclecar.
     
                                     http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/1916_22cv_01.gif
     
    Localement, l' image de la firme ARGO était trop liée au cyclecar et pour éviter toute confusion avec ce  type d'engins devenus invendable de ce coté de l'atlantique, la marque fut sacrifiée en 1919 et la production transférée dans une nouvelle usine à Grands Rapid (Michigan) sous la nouvelle dénomination HACKETT MOTOR CAR COMPAGNY.
     
    Cette 22cv "Ultra 4"  était doté d'un 4 cylindres GB&S et pouvait être livrée sous forme de berline , de tourisme découvrable ou de roadster.
    Malgrès un prix canon de 888$, cette enième copie américaine de la Ford T ne connu pas un franc succès.
    En 1920, Les Briscoe jettèrent l'éponge et cédèrent leur filiale exangue à la LORRAINE MOTORS CORPORATION qui remplaça le 4 cylindres d'origine par un Herschell-Spillman et assura l'assemblage de plusieurs centaines d' exemplaires jusqu'en 1922 date du dépot de bilan .
     
     
    De son coté la BRISCOE MOTOR CORPORATION mis en production en 1914 le roadster 21/2 litres "Oeil de Cyclope", à l'origine conçu pour la France.
     
    http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/1914_Briscoe_01.jpg
     
    En 1915, un second phare vint rejoindre la calandre de cette voiture qui connue un  succès tel qu'elle fut un temps la "light weight car" la plus diffusée de sa catégorie aux E.U.A.
     
     
    http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/jds47.jpg  
     
    Le fameux 4 cylindres maison et un châssis bien né furent une véritable réussite si bien que le succès fut au rendez-vous et que la demande fut très soutenue pour le plus grand bonheur des deux frères!
     
                                                 http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/1920_05.jpg                                                        
     
                                                 http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/1920_01.jpg
     
     
    D'ailleurs, BRISCOE exporta dès 1919 son savoir-faire en Europe et notamment en France où le constructeur BELLANGER réalisa ses nouveaux modèles sur la base de la BRISCOE 21/2 litres.
    Juste retour des choses pour cette auto qui aurait du être française !
    Une version plus musclée équipée d'un V8 avec soupapes en tête fut même proposée en 1916.
     
    http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/1914_Nlle Zelande.jpg
     
    Pour une raison inconnue à ma connaissance, en 1921 les Briscoe cédèrent une grande partie de leurs pouvoirs au sein du groupe et leur nom ne fut pas donné à la remplaçante de la 21/2 litres .
    La EARL MOTOR Inc prit la suite et assembla encore 2000 exemplaires jusqu'en 1923 date à laquelle l'usine de Jackson ferma définitivement ses portes et avec elle l'aventure des frères Briscoe .  
     
     
    Voila pour cette saga qui je l'espère vous aura plu


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :