• Automobiles DECAUVILLE _ France

    Avant tout, je vous souhaite une bonne et heureuse année 2010 puis je souhaite remercier pour leur aide dans cette première exhu 2010 : JP, Nicolas et Yoannx-17

     
     
                                                              http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/macaron_Decauville_ST.jpg  
     
     
     
    Le nom de cette firme est mondialement reconnu pour l’invention du train « portable » circulant sur une voie métrique démontable ….
     
     
     
     
                                                     http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Publicite Rail Dedauville.jpg
     
     
     
     
    A l’origine, « Decauville » était une affaire agricole d’Ile de France qui pour se dédouaner des aléas climatiques lors des récoltes de betteraves sucrières eu une idée de génie.
     
    En organisant ce ramassage via des tombereaux circulant sur un réseau de rails éphémères posés sur le sol détrempé des labours, la petite affaire allait voir son destin chamboulé.
     
     
     
           http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/RequestDigitalElement.jpg
     
     
     
     
     
     
    En effet, le système « Decauville » s’impose rapidement dans les carrières, les mines, les exploitations forestières, les ports, les industries et dans les villes du monde entier.
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Tramway Decauville a Machester.jpg
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Automotrice vapeur Decauville.jpg
     
     
     
     
    La consécration mondiale de l’entreprise se traduira symboliquement lors de l’Exposition Universelle de Paris en 1889 puisqu’elle se verra confiée l’organisation du transport des visiteurs au moyen d’une automotrice vapeur.
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1889_Exposition Universelle de Paris.jpg
     
     
     
    En 1891, « Decauville » se diversifie dans la construction de cycles avec une spécialisation pour des modèles adaptés aux voies ferrées  qui connaîtra un succès de niche  
     
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Velo ferroviere Decauville.jpg
     
     
     
     
     
    Pour les vélos « classiques » , le succès escompté n’est pas au rendez-vous malgré une importante campagne publicitaire et une étonnante option reprenant le système Bertout .
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/203327_max.jpg     http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/file_31_4.jpg  
     
     
                                                                http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/0000-2340-4.jpg
     
     
     
     
     
     
                                              http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Siege Bertout.gif
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Il devient évident de compléter l’activité cycle avec d’autres productions pour rentabiliser ces ateliers à l’activité atone.
     
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Tramway Decauville.jpg
     
     
     
    La direction de « Decauville » se rapproche alors des Etablissements « Serpollet » pour produire des tramway à vapeur avant de lier une entente avec la firme « De Dion-Bouton » pour la fabrication de tricycles « Decauville » motorisés par le célèbre monocylindre « De Dion ».
     
     
     
                                             http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Tricycle Decauville De Dion.jpg
     
     
     
     
     
    Un conflit d’intérêts entre les deux parties fera avorter le projet de produire sous licence le vis-à-vis « De Dion-Bouton » si bien que la firme reprend ses recherches de partenariat pour construire une voiturette à l’instar de la « Léon Bollée ».
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1898_Titre Decauville.jpg
     
     
     
    Disposant de l’outil industriel, il manque à « Decauville » le savoir-faire indispensable à la conception d’une automobile et c’est du coté de Bordeaux, que l’entreprise trouvera de quoi se lancer indépendamment  sur le marché de la construction automobile.
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/JPdecauville.jpg
     
     
     
    En effet la firme s’intéresse de très près aux travaux réalisés par la petite entreprise « Guedon & Cornilleau » qui présenta en 1897 un  vis-à-vis techniquement intéressant.  
     
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1897_ vis a vis Guedon & Cornilleau 08.jpg
     
     
     
    Decauville racheta l’affaire et propulsa Cornilleau à la tête de sa nouvelle branche automobile avec pour mission de concevoir la première voiturette portant le nom de la firme.
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1898_plan de la voiturelle _ Aravis.jpg
     
     
     
     
    Fidèle à son esprit d’innovation, la marque présente en 1898 la « Voiturelle »  avec mise en route directement du poste de pilotage sans manivelle, des suspensions avants indépendantes et une boite de vitesses à prise directe bref c’est un concentré de modernité .
     
    Le succès est au rendez-vous tant pour le carnet de commandes qu’en compétition où la Voiturelle  se fait remarquer.
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1899_ Decauville Voiturelle 04.jpg
     
     
     
     
                                          http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1898_Voiturelle.jpg  
     
                                     http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1898_Decauville Voiturelle 2.jpg
     
     
     
     
     
     
    « Decauville »  exporte de nombreux exemplaires au Royaume Uni et cède dès 1900 des licences de fabrication en Italie à l’industriel du cycle Fratelli MARCHAND et en Allemagne au Groupe EHRHARDT qui produira la voiturelle sous la marque « Wartburg ».  
     
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1899_ Decauville Voiturelle 03.jpg  
     
     
     
                                                     http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1899wartburg-motorwagen.jpg1..jpg
     
     
     
    Cependant la firme se laissant porté par le succès n’a semble t’il pas songée à la succession de son modèle fétiche qui malgré de évolutions commence à voir nettement fléchir ses ventes dès 1901.
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Yohann 17.jpg1..jpg
     
     
     
     
    « Decauville » constate tardivement que les goûts de la clientèle évoluent très rapidement car désormais les voitures légères supplantent les voiturettes qui trouvent de moins en moins d’amateurs.
     
     
     
                                               http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1903_8hp.jpg
     
     
     
     
    Dans l’urgence, la firme présente un nouveau modèle sous la forme d’un élégant tonneau animé par un bicylindres disponible en 5, 8 et 10hp.
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1903_Decauville tonneau 01.jpg
     
     
     
    Une conception hâtive n’a pas permis à « Decauville » de reproduire l’exploit technique » de la Voiturelle dont la production prend fin en 1902.
     
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/std_1901_decauville_10hp_tonneau.jpg
     
     
     
    Les nouvelles venues n’ont d’ailleurs pas eu droit aux suspensions indépendantes de leur aïeule  et comme elles ne brillent pas non plus en compétition, la firme ne sort plus du lot et le niveau des ventes ne cessent de baisser en France.  
     
     
     
                                           http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1901_Decauville 8hp 01.jpg
     
     
    La situation est meilleure à l’étranger où Ehrhardt après son départ de « Wartburg » utilise le tonneau français pour lancer sa nouvelle firme sous le patronyme « Ehrhardt-Decauville ».
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/wartburg_12.jpg
     
     
    Au Royaume-Uni, un certain Royce utilise comme base technique une « Decauville 10hp » pour présenter en 1904 la première « Rolls-Royce 10hp » !
     
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1904_protype RR sur base Decauville 10hp.jpg
     
     
     
     
                                                                   http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1904_Presentation RR 10hp.jpg
     
     
    En 1903, la situation en France se détériore nettement  car par mesure d’économie la firme fait l’impasse sur la qualité de finition et de fabrication de ses automobiles ce qui déclenche un mécontentement grandissant de la part des clients.
     
     
                                       http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/!BeZ9((gB2k~$(KGrHqMOKisEr)t6erlsBK9HRZRWiQ~~_12.jpg
     
     
    La presse de l’époque reprend à son compte les réclamations de ces clients et orchestre une campagne enflammée à l’encontre de « Decauville »  
    Certains esprits chagrins ont vu dans ce déchaînement  médiatique l’ombre du très influent Comte De Dion dont l’amertume à l’égard de la direction de Decauville n’aurait pas été étrangère à tout cela.
     
    D’autres montrent du doigt des dissensions interne au groupe « Decauville » où l’activité automobile fortement endettée et décriée aurait été exécutée par le ferroviaire désireux de stopper les frais .  
     
    Le groupe fini par se séparer de cette branche pour se recentrer sur sa lucrative activité ferroviaire et une nouvelle entité automobile voit le jour dans les anciens locaux de la défunte branche « cycle » dissoute un an plus tôt.
     
     
     
                                         http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1904_Devauville.jpg
     
     
     
    En complément des bicylindres, la firme présente une 4 cylindres ainsi qu’un omnibus routier et divers utilitaires à l’éphémère existence.
     
     
     
     
                                                                    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1904_gamme Decauville 02.jpg
     
     
     
                         http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1904_Camion e livraison Decauville JP.jpg
     
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1904_gamme Decauville 10.jpg
     
     
     
    La gamme s’élargie considérablement dès 1904 et les ventes reprennent avec des innovations tel que le carburateur « Decauville » ou le blindage du châssis.
     
     
                                            http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1906_Publicite Decauville.jpg
     
     
     
     
     
     
     
     
    A compter de 1906, la firme traverse de nouveau une période tumultueuse marquée par des actions en justice tel que ce procès qu’il opposera à Louis Renault  à propos d’un brevet sur la boite de vitesse à prise directe … car aussi surprenant soit il « Decauville » qui exploite cette technique depuis la voiturelle de 1898 n’avait  jamais pris le soin d’en déposer le brevet que la firme de Billancourt s’empressa elle de faire !
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1904_gamme Decauville 09.jpg
     
     
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1904_gamme Decauville 08.jpg
     
     
     
     
     
      Ajoutons à cela la grande crise financière de 1907 qui provoqua la première crise majeure secteur automobile et soudain l’avenir de la firme s’obscurci dramatiquement.
     
    « Decauville » financièrement exsangue par la chute de ses ventes et les importants frais de justice ne parviendra pas à se remettre de ce passage à vide d’autant plus que la firme investi sans le savoir au plus mauvais moment de grosses sommes d’argent dans la conception de sa 60hp présentée quelques semaines avant  la fameuse faillite du  « Knickerbocker Trust Company » déclenchant  la panique boursière de toutes places du monde… et l’évaporation des clients potentiellement intéressés par un tel véhicule « bourgeois ».
     
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1904_gamme Decauville 07.jpg
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1904_gamme Decauville 06.jpg
     
     
     
     
     
     
     
    En 1909, « Decauville » interrompt définitivement la fabrication de ses automobiles dont moins de 100 exemplaires auront trouvé preneur en deux ans …. Il est loin le temps où la voiturelle se vendait à plus de 500 unités par an !
     
     
     
                                                http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1905_Ehrhart Decauville.jpg
     
     
     
     
     
    Trois ans plus tard, l’équipe de maintenance fut dissoute après que les derniers châssis 1909 aient fini détruits dans l’incendie de l’entrepôt où étaient stockés les invendus.
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1911_Incendie des usines Decauvilles_01.jpg1..jpg
     
     
     
    http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1911_Incendie des usines Decauvilles_02.jpg1..jpg
     
     
     
     
     
    C’est sur ce sinistre que l’aventure automobile de « Decauville » pris fin alors que l’activité  ferroviaire perdura jusqu’au milieu des années 80.
    Aujourd’hui « Decauville » est un fabricant de bennes fixes ou amovibles affilié au Groupe Marrel.
     
     
     
                                          http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/bennes Decauville-Marrel.jpg 
     
     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :