• Automobiles DONNET-ZEDEL_ France

     

     

    [:pitcats:1]  Notre exhu de la semaine nous emmène en Suisse et du coté de Pontarlier pour évoquer le souvenir du cinquième plus important constructeur français d'avant guerre, repreneur de Vinot-Deguingand et lui aussi tombé aujourd'hui dans l'oubli :
     
     
                                                                                http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/zedel_logo1.gif
     
     
     
    Tout commence  en Suisse avec la création de la célèbre "Fabrique de moteurs Zürcher & Luthie" qui fournira autant de grands constructeurs de motos qu'Alcyon ou NSU pour ne citer qu'eux.
     
     
                                 1904_ NSU-Zedel
                                 http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1904_NSU Zedel.jpg
     
                                1910_ Motogenêve-Zedel
                                http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/MotoGeneve_1910_Zedel_1.jpg
     
                                1915_ Condor-Zedel
                                http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Condor-Zurcher1915.jpg
     
     
     
    Rapidement le marché français devient le principal débouché de cette firme  qui malgré l'omniprésence de De Dion-Bouton réussi à s'imposer sur ce marché émergent et prometteur du "cycle motorisé".
    En 1901, ce motoriste neuchâtelois change de raison sociale en adoptant la dénomination "Fabrique de moteurs & machines ZEDEL" qui reprend tout simplement l'initiale des noms des deux créateurs.
     
     
                                                           http://img180.imageshack.us/img180/9985/zedel1909if6.jpg
     
     
                                          http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/aeclat.jpg
     
     
     
    Quelques années plus tard,  nos helvètes se voient contraints par une nouvelle législation  française d'installer une unité de "montage" puis de "fabrication" à Pontarlier (25) afin de contourner des droits de douane devenus prohibitifs et conserver ainsi ce marché nourricier.
     
     
                                                                        http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Usine Zedel Zurcher a Jougne 25.jpg
     
     
     
    Dès lors la croissance de la firme devient exponentiel et  quasi incontrôlable pour les deux associés qui très vite vont perdre pied dans la gestion binationale de leur affaire dont le contrôle profitera à un certain Samuel Graf.
    Ce fournisseur profita du flou artistique ambiant pour récupérer ses factures impayées par des titres Zedel et c'est ainsi qu'en 1906, le nouveau patron de la firme sentant le potentiel d'une diversification vers l'automobile crée la "Société Française des Automobiles ZEDEL".
     
     
                                          1908_ Zedel 8cv
                                          http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1908_8cv.jpg
     
                                         1912_ Zedel 12cv
                                         http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1912_12hp_2.jpg
     
    Rapidement les liens se distendent entre l'entité suisse et son homologue française si bien qu'en 1908 le divorce est prononcé au profit de Graf qui s'adjuge au passage l'exclusivité commerciale du nom "ZEDEL" un coup du sort pour Ernest Zürcher qui verra débarquer par la suite en Suisse des automobiles Zedel que s'arracheront ses compatriotes aisés .
    En effet, ce nouveau constructeur français connaît rapidement le succès grâce à la robustesse et à la modernité de ses produits qui iront même concurrencer la vénérable firme "Delaunay-Belleville" sur le marché très élitiste des monarques et empereurs en devenant la voiture favorite de la Reine Marguerite d'Italie.
     
                                                                http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/J95-184322.jpg
     
     
    Mais la grande faucheuse mettra un terme aux exploits de Samuel Graf qui découragé par tant d'obstacles à franchir pour redonner le faste d'avant guerre à Zedel passera la main en 1919 à l'industriel aéronautique Jérôme Bonnet célèbre pour ses hydravions qui équipèrent les alliés durant ce premier conflit mondial.
     
     
                      http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/seeflugstationstkatharinawasserungkopie.jpg
                                                 
     
     
     
    Cet homme d'affaire d'origine ... suisse va propulser la marque au premier plan par une politique commerciale audacieuse et un sens de l'anticipation hors du commun qui lui aura permit de se reconvertir dans l'automobile quelques mois avant la désastreuse crise aéronautique de l'après armistice .
     
     
                                               http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/donnetzedelLG.jpg
     
    Rapidement la fabrication de modèles luxueux est mise de coté au profit de voitures plus populaires construites  en série ... à Gennevilliers dans l'ancienne usine d'hydravions  au détriment du site historique franc-comtois qui fermera ses portes en 1929 car trop excentré économiquement.
     
     
                               http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/donnetsg.jpg
     
     
    Le succès du type G incite le nouveau patron à investir massivement dans la construction d'une vaste usine ultra moderne  à l'américaine à Nanterre en lieu et place des ateliers  de la  marque "Vinot Deguingand" qu'il vient d'absorber.
    Ce complexe industriel de 75000 m2  est  inauguré en 1923 et à cette occasion  la marque adopte le dénomination unique  "DONNET" mettant fin ainsi à l'appellation "ZEDEL" jusqu'alors associée .
     
     
     
                                http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/usine de nanterre.jpg
     
     
     
     
    La firme fera une incursion rapide sur le marché des utilitaires sous la marque "Duguingand" mais sans grand résultat cette diversification sera vite abandonnée !
    L'usine est impressionnante et sa conception permet à la firme de rentrer dans le club des grands constructeurs avec qui elle croise le fer partout en Europe grâce à un vaste et efficace réseau de concessionnaires.
     
    Si "Donnet" a réussi son pari en devenant le 5ème constructeur national avec une gamme allant de la 4cv bicylindres conçue par l'ingénieur Violet à la 11cv 6 cylindres de l'ingénieur Grégoire, la firme n'aura malheureusement pas le temps d'amortir les investissements colossaux qu'elle a entrepris à Nanterre car la grande crise économique va lui briser net son élan et l'issue en sera tragique puisque ruiné Jérôme Donnet ne trouvera jamais les capitaux indispensable à l'étude d'une nouvelle gamme de voitures modernes et il jette ainsi l'éponge en se retirant de la scène automobile en 1934 tout en conservant un trésor de guerre que beaucoup lui envie : son usine de Nanterre.  
     
    Il pense tenir sa bonne affaire avec Henri-Théodore Pigozzi le Directeur Général de Simca qui cherchait à accroitre sa capacité de production mais la vente fut annulée par le tribunal de commerce qui nomma un syndic de faillite chargé d'organiser une adjudication sur l'ensemble de la socièté Donnet .
    Finalement en fevrier 1935, Simca remporta l'ensemble du stock d'invendus, les brevets, la dénomination commerciale et la fameuse usine de Nanterre à laquelle Pigozzi et l'état major de Fiat tenaient tant !
     
    Cependant, cet important stock de Donnette , Donnastar ou Donnasix embarrasse la future firme à l'hirondelle car ces automobiles démodées sont quasi invendables  et c'est un soulagement lorsque la socièté Contin se propose de reprendre le tout pour le revendre sous la marque commerciale DONNET-CONTIN ... sans plus de réussite et après 1936 plus personne n'entendra parler de cette marque qui aurait pu parvenir jusqu'à nous si la conjoncture économique eu été différente !
    Concernant le site de Nanterre, Simca après avoir transférer sa production à Poissy ex Ford SAF, revendra l'usine à Citroën en 1958 qui y installera sa fonderie d'aluminium.  
     
    Qu'est  devenue cette usine aujourd'hui ???  si quelqu'un à une réponse et / ou des documents j'en serai ravi !

     


     


  • Commentaires

    1
    MALOU1
    Vendredi 30 Avril 2010 à 09:11
    Bonjour,
    L'usine Donnet a été rachetée par Simca, elle se trouve à Nanterre. Elle existe toujours elle a été
    transformée en bureaux. Si vous voulez d'autres renseignements contactez-moi.
    Je suis passionné par la marque Donnet, c'était la voiture de mon grand-père.
    patrick.leveque@yahoo.fr
    35250 Saint-Aubin-d'Aubigné
    possède photos personnelles de deux modèles rencontrés dans mon département
      • poivet
        Dimanche 24 Avril 2016 à 15:45

        bonjour: je  lie votre site  , et possede une des 3 donnet  6 cyl. type k  connue ; je recherche toutes donc et pieces  de ce type egalement +   + d'info .  je suis de caen 14000

      • poivet
        Dimanche 24 Avril 2016 à 15:47

        merci de votre reponse.

    2
    pitcats Profil de pitcats
    Lundi 3 Mai 2010 à 13:43
    Je partage votre intéret pour cette grande firme française dont le destin aurait mérité d'être différent ! Si vous avez des clichés de l'usine de Nanterre actuellement je suis preneur en tout cas.

    Kenavo
    3
    surferblanc
    Lundi 23 Août 2010 à 11:53
    Bounjour,

    C'est toujours un plaisir de lire ces textes!!

    J'ai quelques pièces de DONNET venant de l'auto d'un grand père, que je voudrais vendre.

    -supports raidisseurs de parchocs arrières et parchocs
    -Bouchon réservoir, support rotule de rétroviseur, contact électrique (de porte?)...
    -Ensembles pompe à air verticale, crick et manivelle

    Je peux éventuellement vous envoyer des photos.
    Si vous connaissez des personnes intéressées ou des associations de collectionneurs de Donnet, merci bien de me transmettre leurs coordonnées.

    A bientôt

    Alain BOY
    4
    TC/M P
    Jeudi 14 Octobre 2010 à 15:22
    Il faut regretter les inventions étonnanment astucieuses, et les solutions applquant un élément de net progrés
    Le premier cas, ce sont celles de la Panhard Z ou PLI7, le 2éme cas ce sont celles de la Sima 1307 : allumage éectronique indéréglable (définition : sans rupteur) et dans la mécanique transversale un carter BV indépendant du carter embrayage différentiel réalisant que les GMTT de Fiat et Simca feront école
    5
    ARCHEA
    Dimanche 24 Octobre 2010 à 16:10
    Mon oncle, né en 1887, décédé en 1978, a bien connu Jérôme DONNET ! Je viens de prendre (enfin !) possession de ses mémoires manuscrites. Un chapitre est consacré à Jérôme DONNET.... édifiant !
    Des passages de votre historique méritent d'être "revus et corrigés"... pour l'HISTOIRE

    Par ailleurs, je possède de nombreuses actions des automobiles ZEDEL !
    Si vous êtes intéréssé, me joindre par mail
      • RONDELEUX
        Mercredi 2 Novembre 2016 à 19:39

        Bonsoir

        Je prends connaissance de ce site consacré aux marques ZL DZ et DONNET

        Je suis possesseur d'un type G en torpédo depuis plus de 30 ans et recherche des infos sur la vie de J DONNET

        Suis aussi interessé par une action ZL et tout documents

        Merci de votre réponse

        Cordialement

        A.R.

        0687806480

    6
    Rémi
    Mardi 8 Mai 2012 à 20:03
    Bonjour

    je découvre bien tard ce site. Si l'auteur du commentaire précédent repasse par ici, je suis à la recherche de toutes informations sur le célèbre Jérôme Donnet dont il est question, en particulier d'informations généalogiques (date, lieu de naissance et parents) afin de voir le lien éventuel avec la famille d'un ami ayant le même nom.

    Je repasserai ici de temps en temps voir s'il y a une réponse, au cas où.

    Cordialement
    7
    SCRAMBLER
    Mercredi 14 Novembre 2012 à 20:03
    Bonjour Monsieur.
    Ce site est devenu une zone industrielle, la zone des Champs-Perreux, que je viens de dérouvrir aujourd'hui, mon entreprise venant d'y emménager. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir dans le hall d'entrée une Simca 5 (jumelle de la Topolino de Fiat) dans une état concours, avec une plaquette où figure la photo que vous montrez. Passionné de voiture, j'ai voulu rechercher des témoignages ou reconstitution de cette époque, et je suis arrivé sur votre site auquel je souhaite bonne continuation. Pour ma part, j'habite porte d'Ivry à Paris, autre adresse d'un célèbre constructeur disparu ...Cdt
    8
    peigus
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 09:28
    j'ai suivi l'aventure de Jerome Donnet dans les hydravions puis dans l'automobile Qu'est il devenu après la vente de l'usine de Nanterre ? Date de décès ? Cordialement
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :