• Automobiles RALLYE_ France

     

    L'exhumoir  nous entraine cette semaine dans le monde hyperactif du cyclecar sportif où la France de l'automobile laissa à jamais son empreinte.
     
     
                               http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/177-500x800.jpg
     
     
     
    Tout commence au lendemain de la grande guerre et ses stocks de véhicules militaires devenus inutiles la paix revenue et  qu'il faut brader pour le plus grand plaisir des génies bricoleurs de l'entre deux guerres.
     
    Parmis les surplus militaires on trouve le fameux side-car Harley-Davidson et son bi-cylindre en V de 989cm3 (84.1x88.9) que la jeune firme RALLY fondée parRichard Rothschild  gonflera et installera sur son premier cyclecar reconnaissable à son superbe radiateur ogival.
    Le bicylindre couplé à une boite 3 vitesses est monté transversalement, la transmission est possible  par un arbre à cames, l'auto est suspendue par des ressorts à 4 lames et le freinage assuré par un levier à main agissant simultanément sur la transmission et les tambours des roues motrices .  
     
    Nous sommes en 1921 et les commandes affluent au magasin du Boulevard Pereire car la firme se distingue par le soin apporté à ses automobiles produites à Colombes au 35/41 rue de Bournard.
     
    Notre mécanicien-constructeur a le soucis de la perfection  que l'on retrouve sur ses châssis en tôle emboutie mais n'ayant pas les moyens et le fol égo de réaliser soi même les pièces mécaniques de ses autos il se tourne sur ce que le marché offre de mieux aux cyclecaristes.
     
     
     
                            http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Chapuis-Dornier.jpg
     
     
                            http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1100 cm3 bis.jpg
     
     
     
    Rapidement, la cylindrée augmente  et on fait appel dès 1922 aux  talentueux  motoristes que sont  Ruby, Scap, Cîme et Chapuis-Dornier pour fournir tout au long des années 20 au choix de la clientèle de petits 4 cylindres en ligne monobloc et soupapes en tête  de  1084 cm3, 1098 cm3 ou 1170cm3 que les plus exigeant pouvaient rendre plus performant encore grâce à un compresseur Rootes dès 1926.
     
     
     
                         http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Scap _ notice de graissage moteur.jpg    
     
             
                         http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/moteur scap.jpg  
     
         
     
     
    1922 voit la participation au Bol d'Or d'un cyclecar Rally modifié au niveau des voies portées à 115cm au lieu de 110cm et dont le moteur Chapuis-Dornier de 898cm3 (18ch à 2200 tr/mn) se caractérise par une culasse détachable ( tiens tiens il y a du Sizaire dans le coin !) et un vilebrequin tournant sur deux paliers en bronze.
    Il fallait aussi une certaine dextérité au pilote car au moment crucial du freinage il devait jongler entre le frein à main agissant sur l'un des tambours et le frein au pied sur l'autre !!! bref de quoi s'amuser (ou se faire peur) sur terrain glissant !
     
    En 1924, un différentiel est monté sur un pont arrière en métal léger  et les augmentations d'une part de l'alésage du 4 cylindres Cîme à 64 mm et  d'autre part de sa course à 93.5mm permettent  au pilote téméraire d'atteindre avec son insecte survitaminé les 125 km/h !
     
    Cette course à la puissance atteint son apogée en 1926 lorsqu'est présenté à la presse le cyclecar 1500 et son 8 cylindres alimenté par deux carburateurs.
     
    Cependant l'ère glorieuse des cyclecars touche à sa fin avec la mise sur le marché par les grands constructeurs de véritables petites voitures économiques beaucoup moins spartiates qui détournèrent ainsi une part non négligeable de cyclecaristes.
    En effet beaucoup de ces utilisateurs étaient contraints d'être cyclecaristes par manque de moyens et seule une minorité  furent de véritables adeptes mais leur nombre ne suffit pas à pérenniser l'activité des nombreux fabricants de cyclecars qui disparurent l'un après l'autres !
     
    Richard Rothschild sentit le vent tourner et pour ne pas sombrer il mit au point en 1927 la Rally ABC, superbe roadster surbaissé (d'où le nom) dans la même veine que l'ARAB anglaise et animé soit par un Chapuis-Dornier  4 cylindres culbuté de 1094 m3 developpant 31ch à 3300 tr/mn ou soit par un Ruby 1084cm3 offrant 26ch à 3600 tr/mn  .
     
           
     
                                   http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Rally ABC_01.jpg
     
     
     
                                  http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Rally ABC_02.jpg
     
     
     
                                  http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1928_ABC.jpg
     
     
     
    Dès 1928, il en extrapole deux versions encore plus sportives, la "Spéciale" à 12 soupapes et la "X11" qui recevait comme la Darmont Spécial ou le prototype  RAGOT 3 litres le compresseur Cozette avec embiellage spécial offrant ainsi 48ch à dompter.
     
     
                     
     
    Au sommet de son art, Rally présente en 1931 les ultimes  évolutions de l'ABC rebaptisées NC et R15 recevant les excellents 4 cylindres Salmson à double arbres à cames en têtes.
     
     
     
                                                              http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/logo17.gif
     
     
    Les amateurs reconnaîtront sous leur capot respectif le S4 de 1300 cm3 (40ch à 4000 tr/mn) et son évolution 1500 cm3 après augmentation de l'alésage de 65 à 69mm.
     
     
    Le chant du cygne arrivera en 1933 avec l'ultra sportive R15 C dont on adjoindra au 1.5 litres Salmson un tonique compresseur Roots entrainé par courroies  !
     
    Malheureusement pour nous cette marque disparaîtra la même année et  comme tant d'autres par la suite laissant à nos amis anglais le quasi monopole du magique roadster léger et surpuissant.  [:pitcats:9]  
     
     

     
     
    (merci d'avance à l'auteur inconnu des photos de la Rally ABC  :jap: )
     
     
    @+  
     
    Pitcats
     


  • Commentaires

    1
    Nos
    Vendredi 17 Juin 2011 à 10:37
    Magnifique automobile, bugatti et consors n'avaient qu'a bien se tenir.
    2
    pitcats Profil de pitcats
    Dimanche 19 Juin 2011 à 17:03
    Je partage votre avis même si Bugatti boxait dans une autre catégorie. Les Georges Irat, Lambert et Danvigne étaient d'avantage concernées par le charme de ce superbe roadster.
    Merci de votre visite !
    3
    mjo
    Jeudi 7 Juin 2012 à 16:15
    connaissez vous une side car course de 1927 salmon?
    4
    mjo
    Jeudi 7 Juin 2012 à 16:17
    side car ou cycle car salmon?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :