• Automobiles SALMSON _ France

    Retour sur l'exhu du jour .... exercice difficile tant il existe d'infos sur la toile car le copier coller n'est jamais loin lorsqu'on aborde une marque aussi connu que SALMSON .... pour cette raison l'exhumoir ne fait qu'efleurer ici la mémoire de la firme afin de laisser à chacun la possibilité d'aprofondir sa curiosité sur la période "compétition" ou le chant du cygne de la firme après 1946 ....
     
     
     
    Fondée en 1890 par Emile Salmson la socièté se spécialisa tout d’abord dans la fabrication de pompes et compresseurs à vapeur avant de  développer son offre avec l’utilisation de nouvelles énergies tel que le gaz ou le pétrole.
     
    En 1913 et parallèlement à son activité primaire, Emile cré la « Société des moteurs Salmson » pour y produire sous licence le fameux moteur à étoile « Canton-Unné » suivi d’autres à refroidissement à air.
     
     
                                                        http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/79-0791.jpg
     
     
                                                        http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Salmson 2A2_03.jpg
     
     
     
                                                        http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Salmson_Moineau SL1.jpg
     
     
     
     
    Les établissements de Billancourt produiront plus de 4000 chasseurs et environs 3000 moteurs d’avions au cours du premier conflit mondial permettant à l’entreprise de se développer considérablement et d’envisager la paix revenue de se diversifier dans l’automobile sous l’égide de Heinrich ancien directeur du site lyonnais et successeur désigné d’Emile décédé en 1917.
     
     
     
                                                                 http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/logo23.gif
     
     
     
    La première automobile Salmson présentée au Salon de Paris 1919 n’est qu’autre que le cyclecar anglais « Godfrey-Nash »,  dont André Lombard a acquis pour la France la licence de fabrication… prudente la firme en a décidé ainsi pour tater le terrain sans trop s’y investir financièrement !
     
     
     
                                                                  http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/GN.gif
     
     
     
    Le très bon équilibre de l’engin  animé par un V2 de 1086 cm3 refroidi par air le fait remarquer dans les épreuves d’endurance qu’il ne tarde pas à dominer … bonne pioche si bien que la descision de produire une véritable Salmson est prise sous la responsabilité de Lombard promu directeur commercial et d’Emile Petit pour la partie moteurs.
     
     
     
                                                                 http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1924_Al3.jpg
     
     
    Le cyclecar type « AL »,  pour André Lombard , est un bolide de compétition à moteur 1100 dont l’originalité est d’avoir un seul culbuteur actionnant à la fois les soupaes d’admission et d’echappement de chaque cylindre.
     
     
     
                                                                [img]http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/2885a[1]1.jpg[/img]
     
     
    Emile Petit anobli cette mécanique par un double arbre à came en tête que l’on retrouvera en constante sur tous les modèles futurs de la firme.
    Succès pour Salmson qui monopolise la quasi totalité des podiums au cours de l’année 1923 … excusé du peu !
     
    On ne tarde pas à greffer ce moteur porté à 1200 cm3 sur une 10cv tourisme, type D, dont la particularité est d’avoir une suspension arrière dotée de deux ressorts demi-cantilevers.
     
     
     
     
                                                                 http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/O1.jpg
     
     
     
     
     
                                                                 http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/GM3041-Vincent~Salmson-10-HP-Posters.jpg
     
     
     
    Pour contrer la montée en puissance d’Amilcar, la firme présente en 1925 le cyclecar type « VAL » une superbe voiturette sportive animée par un dynamique 4 cylindres 1100.
     
     
                                                                 http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1925_pub 7cv_01.jpg
     
     
     
     
    En compétition, la firme récolte lauriers sur lauriers avec ses versions à compresseur « Cozette » dont la plus remarquable fut la « San-Sebastian ».
     
     
     
     
                                                                http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/dadreims13mai1926ms7.jpg
     
     
     
     
    Les ventes soutenues de ces modèles à succès entraine l’étude d’une montée en gamme des moteurs maison avec la présentation en 1927 d’un 8 cylindres en ligne 1100 à double compresseurs dévellopant 170ch à 7200 tr/mn puis en 1928 d’un 6 cylindres 1600 dont aucun des deux n’entrera en production car la stratégie de la firme fut de rester fidèle au 4 cylindres et bien lui en pris lorsqu’on connaît la suite des évènements économiques de l’époque !!
     
    En 1929 est conçue LA Salmson S4, une 7cv 1300 éclipsant les autres productions de la firme et qui permettra à la marque de traverser la grande dépression des année trente sans encombre là où d’autres périront !
     
     
                                                          http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1930_pub S4_01.jpg
     
                                                          http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/SD4_O1.jpg
     
                                                          http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1936_S4D.jpg
     
                                                          http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1937_S4-D.jpg
     
     
     
     
     
    Dès à présent chacune des nouvelles S4 apportera une progression en raffinement mécanique (1300, 1450, 1700 puis 2300 cm) ainsi qu’une présentation de plus en plus luxueuse dont le point d’orgue sera le type S4E de 1939.
     
    Notons qu’en 1946 la reprise de ce modèle fut facilité par son avance technologique (suspension avant à roues indépendantes par barre de torsion et freins hydrauliques) qui la rendait toujours d’actualité 5 ans après sa présentation !
     
    Restons encore un peu dans les années trente pour évoquer la filiale anglaise du groupe connue sous la marque « British Salmson Aero Engines Ltd » fondée à Londres  pour y produire des moteurs d’avions.
     
     
     
                                                                 http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/logo24.gif
     
     
     
    En 1934, cette filiale avait acquise quelques années auparavant son indépendance mais devant le faible niveau de ventes de ses moteurs aéronautiques la nouvelle équipe dirigeante se tourna de nouveau vers Billancourt pour obtenir la licence de fabrication de la S4C (230 ex) en deux versions 12/55 et 12/70 à double carburateur puis de la S4D (75 ex ) en 1937.
     
     
     
                                                                 http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/S4C.jpg
     
     
    Cette dernière n’eu pas le succès escompté en raison des performances atonisées par le poids de l’auto si bien que dès l’année suivante seule une version 6 cylindres purement anglaise, la S6 2.6 litres, resta en production jusqu’en 1939 où les chaines de production furent stoppées après seulement une quinzaine d’exemplaires construits.
     
     
     
                                                                 http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1936_BS 29-90.jpg
     
     
     
    Après guerre la firme présenta un moteur d’appoint pour bicyclette  avant de déménager en Ecosse pour y produire des imprimantes.
     
     
    Du coté français nous l’avons vu la S4E représenta la marque jusqu’en 1951 où elle fut remplacée par la « Randonnée type G72 » inaugurant un moteur en alu de 2.2 litres elle même remplacée en 1953 par l’ ultime Salmson  2300, un joli coupé dessiné par Chapron doté d’une évolution du moteur porté à 2326 cm3 développant 110ch.
     
     
     
                                                            http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1949_S4 61_02.jpg
     
     
                                                            http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/elec.jpg
     
     
                                                           http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/1951_Randonnee.jpg
     
     
                                                           http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/Image11.jpg
     
     
    Entre les astreintes du plan Pons, les directions bananières d'après guerre et le rachat du site de billancourt par le groupe Bernard, la firme décida en 1957 de se concentrer définitivement sur son activité ancestrale celle de la conception et de la production de systèmes de pompage dont elle est encore de nos jours l’un des acteurs majeurs !
     
     
                                                           http://images.forum-auto.com/mesimages/264762/logosalmson.gif


  • Commentaires

    1
    henri
    Mardi 13 Juillet 2010 à 17:12
    avez vous quelques éléments d'informations sur la T A I 51,rue d'aguésseau Boulogne Billancourt.

    Patrice Davoine petit fils d'henri Esclassan
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    61204
    Lundi 16 Janvier 2012 à 19:18
    Les pompes Salmson n'ont rien à voir avec la Societe des Moteurs Salmson, la SMS a disparu en 1957 après avoir manqué être rachetée par Renault, dans le scandale financier du Comptoir National du Logement.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :