KaZeo
+
pitcats
Follow me
Join now
31 Octobre 2014, St Quentin
Accueil » Les Exhumations » Automobiles BELLANGER_ France
  Articles de cette rubrique :
 

Automobiles BELLANGER_ France


Robert Bellanger est un grand chef de l'industrie automobile qui s'intéressa aussi à la politique en devenant député puis sénateur.
Retiré des affaires après la crise de 1929, il restaura le Fort de Brégançon (83) qui devint célèbre par la suite lorsque devenu "résidence présidentielle" nos chef d'état successifs virent s'y reposer en été.  ;)  
 
Voici pour l'anedocte passons maintenant à l'histoire de :
 
                                                           
                                 http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/Bellanger.gif
                                                 1913 - 1925  
 
 
 
Robert Bellanger aborda l'automobile  en devenant l'agent général parisien de l'entreprise américaine"Westinghouse" de 1907 à 1913 date à laquelle celle-ci mis fin à cette activité pour se consacrer à son métier d'origine ... les ascenceurs.
 
 
 
                                      1906_ Westinghouse 30/40 hp
                                      http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/1906_30-40_01.gif
 
 
Pour R.Bellanger, l'aventure ne fait que commencer et pris par le virus de l'automobile  il lance la même année sa propre marque :
 
                   "Les Automobiles Bellanger Frères" (Neuilly sur Seine - 1-35 rue de la Révolte).
 
                         http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/autos_bellanger.jpg
 
Des ateliers de Neuilly sur Seine vont sortir et se succéder des voitures de grand standing , puissantes, nerveuses et reconnaissables entre toutes grâce à leur radiateur "Bull-Nose" dessiné par R.B lui même.
 
 
                         1913_ Bellanger 6.3 Litres
                         http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/1913_6.3L_01.gif
 
 
 
La firme acquiert rapidement une solide réputation due à la grande qualité de ses productions en terme de fabrication, de fiabilité et surtout de silence fait suffisamment rare à cette période pour le souligner (merci aux moteurs sans soupapes !)
 
                         1914_ Bellanger 15hp
                         http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/1914_15hp_2.jpg
 
D'ailleurs le slogan publicitaire de la marque résume à lui tout seul la notoriété de l'entreprise :
 
 
                                                " Son capot est d'argent et son silence d'or "
 
 
 L'avant guerre marque l'époque des Bellanger à embrayage conique, transmission par vis sans fin, suspensions à flexibilité variable , roues "Riley" démontables et moteur anglais 4 cylindres en ligne sans soupapes Knight - Daimler.
 
                        1914_ Bellanger 30/50 hp
                        http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/1914_30-50hp_01 mo1.jpg
 
 
 
Dès la fin des hostilités l'influence américaine se fait sentir et les Bellanger se conduisent dorénavant à droite,les châssis et moteurs 4 cylindres en ligne à soupapes latérales sont issus de fabriquant américain "Briscoe".  
 
Le navire amiral de l'entreprise, la 50hp, n'échappe pas à la règle et son V8 maison est en fait inspiré des moteurs Duesenberg-Rutenberg.
Cette énorme voiture adopte en passant les nouveautés technologiques de l'après guerre tel que l'allumage par bobine et les suspensions arrières en porte à faux.
 
                       1922_ Bellanger 50hp
                       http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/1922_50hp_02.gif
 
Le nouveau type A1 équipé d'un moteur 3.0 L devient le fer de lance de la marque qui connu là un grand succès , laissant espérer à R.B une certaine pérennité.
 
                       1922_ Salon de Paris au Grand Palais
                       http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/1922_50hp_01.gif
 
Mais pendant les années folles, il ne faisait pas bon de se reposer sur ses lauriers car ceux-ci se fanèrent très (trop) rapidement et le manque de réactivité de Bellanger fît que le type A1 devint vite obsolète par rapport à la concurrence et les clients se détournèrent de la marque au profit des marques américaines notamment.  
 
 
                       Bellanger type A1
                       http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/1921_Type Ai_01.jpg
 
 
L'entreprise ne put sortir de ses difficultés financières et l'usine de Neuilly fut vendu en 1925 à Peugeot qui la céda par la suite à "Rosengart".
 
En 1928, le Groupe Bellanger fit une dernière et brève apparition sur la scène automobile sous la forme d'un accord avec la célèbre firme "De Dion Bouton".
Il fut décidé de relancer les ventes de cette dernière en équipant ses modèles du fameux radiateur "Bull-Nose" et de vendre ses voitures hybrides sous la marque Bellanger.
 
Seuls quelques modèles sortirent des usines De Dion Bouton car la crise de 1929 foudroya définitivement Bellanger qui en dehors de l'automobile avait aussi produit des moteurs d'avions , de bateaux et de l'armement.  
 
Voici  une interressante contribution recue en MP avec  en particulier une photo du fameux Bull-nose sur un modèle A1.
 
 
                          http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/Bull nose.jpg  
 
et un publicité d'époque montrant les deux types de carrosseries proposée par l'usine sur l'A1.
 
                          http://faimg1.forum-auto.com/mesimages/264762/Pub.jpg
 
 
Des compléments d'informations viennent s'ajouter à l'histo de la marque :
 
Concernant la 50cv présentée en 1921 rivale des Farman et autres Hispano, on apprend que son moteur V8 (90x123mm)  de ... 6400 cm3  est du à l'ingénieur "Laviolette" et non comme le reste de la gamme à l'américain "Briscoe"
Ce moteur se caractérisait par des soupapes en tête dont le plan des sièges était parrallèle aux axes des cylindres  
Cependant ce V8 était fragilisé par son arbre à cames dès que les tours montaient alors à 60000 F le chassis nu ce ne fut pas le succès escompté.
 
La 4 cylindres A1 eu plus de chance et fit le bonheur des taxis et des artisans qui trouvèrent là une auto volumineuse, lourde et très solide.
 
La fin de la fabrication auto en 1923 ne marqua pas la fin de l'entreprise qui continua dans la fabrication de moteurs aéronautiques jusqu'en 1928. 
 
 


Pitcats  :)  
Le lundi 06 avril 2009 à 14h42 dans Les Exhumations
Poster un commentaire
Pseudo :
Email (facultatif) :
Adresse site (facultatif) :
Votre message :
Voulez-vous suivre le fil de la discussion ?
bellanger michel

bellanger michel (Visiteur)
on est les meilleurs

Mercredi 26 Septembre 2012 à 20:12

Publicité
Me suivre sur...
  • barre.jpg
Newsletter